2spee Gonzales – Obscur Silence Lyrics

SHARE
[Couplet 1 : 2spee Gonzales] Battre ses gosses à mort et ne pas voir le mal
Marques sur le corps à tort, la violence en témoigne
Des cris d’colère, des traces de sang sur son polaire
Coup d’tonnerre, un abus que personne ne tolère
En veut-il vraiment à sa femme et à ses gosses ? Un amour pur
Pourquoi abuserait-il de force ? Les bras, les jambes
Les coups de plus en plus visibles, le mal entre les gens
Le mal-être est lisible, à chaque lever d’soleil
La peur sommeille, choc émotionnel dans ses cris d’colère
Négro, rien n’est rationnel
À chaque lever d’soleil, la peur sommeille, choc émotionnel
Dans ses cris d’colère, négro, rien n’est rationnel

[Pont 1 : 2spee Gonzales] Il abuse, les faits sont réels
C’était son seul refuge, elle perd son [?] De leur amour, il abuse, les faits sont réels
C’était son seul refuge, elle perd son [?] [Refrain : Taïro] C’est ta vie, c’est la leur
C’est vos existences que tu fous en l’air
T’es son mari, t’es leur père
Tu crois gagner, tu t’y perds
C’est ta vie, c’est la leur
C’est votre avenir que tu fous en l’air
T’es son mari, t’es leur père
T’as rien à gagner, tout à perdre

[Couplet 2 : Taïro] Comment jouer le kings, comment jouer les boss
Si tu frappes ta femme, si tu bats tes gosses ?
Quand t’as plus les mots, tu laisses parler ta force
Mais, si t’as plus d’amour, il vaut mieux prendre la porte
Pourtant, tu continues et puis tu bombes le torse
Sans aucune retenue, comme une bête féroce
Tu n’es pas dans la rue, pourtant, tu montres ta crosse
C’est ta vie, c’est la leur, mais dans quel sens tu bosses ?

[Pont 2 : Taïro] Tu les fais vivre dans la peur
T’accentues juste leur douleur
T’es censé mettre d’l’essence dans l’moteur
Mais ils n’en voient jamais la couleur
Tu les fais vivre dans la peur
T’accentues juste leur douleur
T’es censé mettre d’l’essence dans l’moteur
Mais ils n’en voient jamais la couleur

[Refrain : Taïro] C’est ta vie, c’est la leur
C’est vos existences que tu fous en l’air
T’es son mari, t’es leur père
Tu crois gagner, tu t’y perds
C’est ta vie, c’est la leur
C’est votre avenir que tu fous en l’air
T’es son mari, t’es leur père
T’as rien à gagner, tout à perdre

[Couplet 3 : 2spee Gonzales] Des cicatrices et des plaies restent ouvertes, des ambulances
Et des corps restent inertes, de la douleur et, dis-moi, qu’est-ce qui reste ?
Des cris, des pleurs et rien qu’ça tergiverse
Trop de mal-être, de malaise, de rancœurs diverses
Amour volé, obscur silence, liens rompus
Craintes parallèles, angoisses, battus, de l’innocence vêtus
Es-tu d’accord que certains hommes détruisent
Cette chaleur humaine que la colère méprise ?

[Pont 3 : Taïro] Garçon, laisse pas tes pulsions prendre le dessus
Tu pourrais être vite déçu
De toutes les façons, tu n’gagneras rien à foutre le boxon
La jalousie est un poison, il ne faut pas mordre à l’hameçon

[Refrain : Taïro] C’est ta vie, c’est la leur
C’est vos existences que tu fous en l’air
T’es son mari, t’es leur père
Tu crois gagner, tu t’y perds
C’est ta vie, c’est la leur
C’est votre avenir que tu fous en l’air
T’es son mari, t’es leur père
T’as rien à gagner, tout à perdre
C’est ta vie, c’est la leur
C’est vos existences que tu fous en l’air
T’es son mari, t’es leur père
Tu crois gagner, tu t’y perds
C’est ta vie, c’est la leur
C’est votre avenir que tu fous en l’air
T’es son mari, t’es leur père
T’as rien à gagner, tout à perdre

[Outro : Taïro] Comment jouer les kings, comment jouer les boss… ?

SHARE