Amérique

[Couplet 1]

J’avais une inspi pour écrire un freestyle

Avide de rimes mais pas de sentiments quand mon inspi s’taille

Besoin d’un beat boy, et j’péra comme un big Roy

On saura qui est qui quand faudra sortir les illet-bi

Et pour l’instant j’taff et c’est toujours le même constat

Toujours la peur qu’avec le temps avec du recul on s’dise qu’on stagne ouais

Et j’ai la dalle ouais

Et j’vais tout graille en faisant du son toute l’année comme si j’étais une putain d’alouette

Et rien qu’sa parle, ces pétasses s’еnnuient

Tu t’caches derrièrе ton pote, tu peux pas t’péta sans lui

J’ai veillé 100 nuits, mes plaies ont bien guéris

Et pour le coup ça ma servi vu qu’jsuis devenu un soldat aguerris

J’bosse pas à la mairie et Nemade vient pas d’Amérique

On essaye d’faire du biffe et pouvoir se payer du Amiri

La rage de James Kerry et j’crois fort au destin

J’monte sur le ring et porte mes couilles pour qu’à la fin il n’en reste qu’un

[Refrain 1]

Un carré d’as, et quelques tasses

Envie d’me casser sans même laisser de traces

Un carré d’as, et quelques tasses

Envie d’me casser sans même laisser de traces

Un carré d’as, et quelques tasses

Envie d’me casser sans même laisser de traces

Un carré d’as, et quelques tasses

Envie d’me casser sans même laisser de traces
[Couplet 2]

J’reprends le filon, fais des rimes sans prendre de pilon

Vite compris qu’un gosse qui répond à ses renps, bah ça en dis long

C’est quoi les deals, si j’témon c’est par ici

Ils nous ont trop séparés et toi tu jouais l’indécise

Et malgré ça tu sais que j’te vois comme aucune autre

J’essaye d’représenter l’feeling mais je n’y arrive sur aucune note

Avis aux armateurs, aux amateurs, avis à ces fils de putes qui font zaama peur

Lâchez l’affaire car face au Ghoul vous serrez pas d’taille

J’remporterai ma guerre, même si j’remporte pas toute les batailles

Attay, tu sais qui j’suis, j’suis celui qui t’monte en l’air après avoir graille un p’tit suisse

La tête ailleurs, viens pas m’parler quand j’suis en mode mode

J’retouche le sol, mon réveil sonne et me dit nod nod

(Nod kho, réveillés toi…)

J’retouche le sol, mon réveil sonne et me dit nod nod

[Refrain 2]

Un carré d’as, et quelques tasses

Envie d’me casser sans même laisser de traces

Un carré d’as, et quelques tasses

Envie d’me casser sans même laisser de traces

Un carré d’as, et quelques tasses

Envie d’me casser sans même laisser de traces

Un carré d’as, et quelques tasses

Envie d’me casser sans même laisser de traces[Outro]

Yeah

Nemade

Ghoul motha fucking Ghoul frérot