Lord Esperanza – Maria Lyrics

SHARE
[Refrain : Shaby] Oh, oh, oh, Maria, Maria
Oh, oh, oh, Maria, Maria
Oh, oh, oh, Maria, Maria
Oh, oh, oh, Maria, Maria

[Couplet 1 : Lord Esperanza] Je traversais cette mégalopole ressassant de vieux songes et d’longues nuits d’été
J’étais loin d’me douter qu’j’allai croiser cet ange sur le chemin qui menait à l’automne
Un enfant des rues portait c’bidon d’essence au détour d’un bas-fond, j’ai perçu tes yeux verts transperçants
Comme la pluie sur un plafond de verre
Manathan pleure mais ton bidonville danse
Tout nous sépare (oh, oh, oh, Maria, Maria)
Ta silhouette me semblait si loin que je n’t’ai salué
Dieu soit loué (oh, oh, oh, Maria, Maria)
Je ne sais pas pourquoi, j’baisse les armes Maria (tout nous sépare)
Y’a des gouttes de lumière sur nos désillusions
J’te r’vois quitter la chambre d’un air désabusé (oh, oh, oh, pour toi, j’aurai mis ma tête à miser )
Je sais qu’tu m’en voudras si j’fais des allusions
Maria, j’aime ton peuple car il sait s’amuser
(Je t'[?] confiant que tétanisé)

[Pré-refrain : Lord Esperanza & Shaby] Un roi n’est pas roi s’il assouvi son règne sans reine
Je suis désireux envers celle que j’ai croisé dans un rêve
Notre amour s’est éteint dans l’euphorie d’un fou-rire
Dans l’euphorie d’un fou-rire

[Refrain : Shaby] Oh, oh, Maria, Maria
Oh, oh, Maria, Maria
Oh, oh, Maria, Maria
Oh, oh, Maria, Maria
Oh, oh, Maria, Maria
Oh, oh, Maria, Maria
Oh, oh, Maria, Maria
Oh, oh, Maria, Maria

[Couplet 2 : Lord Esperanza] J’voulais qu’tu m’suives par amour, tu voulais même pas qu’on se voit (oh, oh, Maria, Maria)
Dis-moi pourquoi c’était inconcevable
Ton sourire s’évapore et se fige sur toutes mes peines inconsolables (oh, oh, Maria, Maria)
Tu craignais qu’on se lâche, j’ai préféré rentrer, laissant tous mes espoirs balayés dans les couloirs de ton consulat (oh, oh, Maria, Maria)
Maria était si belle, ce soir de pleine lune mais je suis déçu d’elle
Je la revois encore pleurer des décibels (oh, oh, oh, maria maria)
Malgré le succès, les autres femmes sont fades et le temps efface toutes les fleurs qui fanent
J’ai vu briller la flamme dans ton reflet sans faille
Où meurent toutes nos fables lors d’un face à face
J’suis l’enfant d’une mère triste et d’un père minable (père minable)
Heureusement nos peines sont pas interminables (interminables)
Il m’arrive encore de rejoindre Roissy rêvant d’te croiser dans un terminal (terminal)

[Pré-refrain : Lord Esperanza & Shaby] Un roi n’est pas roi s’il assouvi son règne sans reine
Je suis désireux envers celle que j’ai croisé dans un rêve
Notre amour s’est éteint dans l’euphorie d’un fou-rire
Dans l’euphorie d’un fou-rire

[Refrain : Shaby] Oh, oh, Maria, Maria
Oh, oh, Maria, Maria
Oh, oh, Maria, Maria
Oh, oh, Maria, Maria
Oh, oh, Maria, Maria
Oh, oh, Maria, Maria
Oh, oh, Maria, Maria
Oh, oh, Maria, Maria