127 HEURES

[Paroles de “127 HEURES”]
[Intro : Swann]

Ce soir je me fais la belle

J’ai su dominer l’arène

Bébé je savoure la victoire

C’est moi le héros de l’histoire

Hey[Couplet 1 : Swann]

Ce soir j’me fais la belle (hey)

Je prends ses courbes et son parfum

J’ai su dominer l’arène (hey)

Pourquoi le talent me va si bien ?

Bébé, je savoure la victoire

Aucun d’eux ne mange à sa faim

C’est moi le héros de l’histoire

Donc c’est moi qui gagne à la fin

[Couplet 2 : Winslow]

Ils sont venus quadriller le secteur

Avec l’espoir que leurs balles me frôlent

Traqué pendant plus de vingt-sept heures

Jalousie est un vilain défaut

Aucune main ne retiendra mes dés

Je mise bien plus c’qui m’appartient

Ici personne ne viendra m’aider

En liberté il n’y a pas de gardien[Couplet 3 : Winslow et Swann]

Hey

Ce soir je me fais la belle (hey)

Je prends ses courbes et son parfum (hey)

J’veux baiser la Terre entière

Et puis disparaître au matin

Bébé, je savoure la victoire

Aucun d’eux ne mange à sa faim

C’est moi le héros de l’histoire

Donc c’est moi qui gagne à la fin[Couplet 4 : Swann]

Ils sont venus quadriller le secteur

Avec l’espoir que leurs balles me frôlent

Traqué pendant plus de vingt-sept heures

Jalousie est un vilain défaut

Souvent épris du regard des gens

J’ai pris le soin d’ancrer mon labeur

Tu sais, j’écris déjà ma légende

J’ai pas besoin d’entrer dans la leur

[Pont : Swann et Winslow]

Ce soir je me fais la belle

Je prends ses courbes et son parfum

Bébé je savoure la victoire (ce soir je me fais la belle)

Aucun d’eux ne mange à sa faim

C’est moi le héros de l’histoire[Pont 2 : Winslow et Swann]

J’voulais être le héros de l’histoire

À envier tous ceux qui crevaient l’écran (hey)

Mais j’suis seul et triste au premier plan (au premier plan, hey, hey)

Maintenant j’te distingue plus du trottoir (du trottoir)

Y a des trace écarlates sur mes jantes[Outro : Swann]

Ce ne sont que des appels au secours (ce soir je me fais la belle)

Ils sont arrivés dans les ombres (j’ai su dominer l’arène)

Les bruits de la ville m’ont rendu sourd (bébé je savoure la victoire)

Comment veux-tu que j’entende raison (c’est moi le héros de l’histoire)