PART-3 HOLLYWOOD BVD.

[Paroles de “PART-3 HOLLYWOOD BVD.”]
[Intro : Swann et Winslow]

Eh-eh

Il me faudrait sept vies

Eh eh-eh-eh

L’inspiration trouvée dans les yeux-

Il me faudrait sept vies

Je me construis lorsque je me démonte

Hey

[Refrain : Winslow et Swann]

On est partis, les freins nous ont lâchés

Les freins nous ont lâchés

Tu souris gentiment, si jamais je réussis

Seras-tu pareil ? Est-ce que tu changeras aussi ?

L’inspiration trouvée dans les yeux de cette fille

Trop de mauvais penchants, il mе faudrait sept vies

Ainsi nous clôturâmes cе verset (c-couplet, skur)[Couplet 1 : Swann]

Une version Wish d’Hollywood Boulevard

J’suis rentré dans un club au hasard

Où y avait plus de C que de stars

Dans ce lieu de péchés nous restâmes (eh)

Un peu de sang sur ma paire de Stan

Je porte mes couilles comme le père de Stan

Mo heure vient de sonner, mais c’est pas l’heure de s’taille

Donc je crawl dans ses cuisses et dans la teil’ de sky’[Couplet 2 : Winslow]

La Chevrolet devient une DeLorean (skur)

Peu importe où j’me dirige tant que l’or est al’ (wouh)

J’ai coulé des fois, j’ai roulé des soirs

Juste pour ne pas devenir ce qu’on voulait que je soit

J’ai raflé toute la mise en déplaçant mes cartes

Créé le genre de poursuite dont les passants s’écartent

Situation de crise, on amasse, on décale

Là où les lumières se brisent en millions d’éclats

[Pré-refrain : Swann et Winslow]

Eh-eh

Il me faudrait sept vies

Eh eh-eh-eh

L’inspiration trouvée dans les yeux

Il me faudrait sept vies

Je me construis lorsque je me démonte

Hey[Refrain : Winslow et Swann]

On est partis, les freins nous ont lâchés

Les freins nous ont lâchés

Tu souris gentiment, si jamais je réussis

Ainsi nous clôturâmes ce verset (

)